Décembre 2016

  • GOUVERNEMENT FOCUS SUR LA SUPERVISION PRUDENTIELLE DU SYSTEME FINANCIER

    GOUVERNEMENT FOCUS SUR LA SUPERVISION PRUDENTIELLE DU SYSTEME FINANCIER

    06.12.2016

    Le secrétaire au Trésor, Mário Nascimento, a récemment déclaré à Luanda que le gouvernement angolais parie sur une surveillance prudentielle du système financier dans tous ses segments, à savoir les banques, les finances et les assureurs, afin de garantir la robustesse et l'efficacité de son fonctionnement.

    L'information a été fournie par le ministre du Ministère des Finances (Minfin), en partenariat avec la Banque mondiale, qui a pris la parole lors de la cérémonie d'ouverture de l'atelier sur le thème «Lignes générales de la stratégie pour le développement du secteur financier en Angola ".

    Selon Mário Nascimento, ces segments sont indispensables à la réussite des politiques publiques. Poursuivant, il a souligné que l'une des préoccupations centrales de la réglementation du système financier est la prévention systématique des risques.

    Pour le Secrétaire d'Etat, seule une banque bien réglementée et supervisée assure aux agents économiques la confiance nécessaire à son plein fonctionnement. "Seule la confiance dans les institutions financières permet aux épargnants entre le système financier et là de continuer à permettre une canalisation efficace pour l'investissement productif", a déclaré le responsable, ajoutant que les efforts récents des autorités angolaises ont été remarquables pour renforcer la supervision des Mettre à jour le cadre réglementaire et jeter les bases d'une approche de la surveillance plus axée sur les risques.

    L'atelier avait pour but de porter à l'attention des participants du marché la proposition de «lignes générales de la stratégie de développement du secteur financier», ainsi que le partage d'expériences et de contributions pour améliorer ce plan.

    Dans le cas, entre autres, on a analysé le «Pilier et actions pour la stabilité financière», «Pilier et actions pour l'inclusion financière» et «Pilier et actions pour le marché des capitaux». Des responsables du Ministère des finances, de la Banque nationale d'Angola, de la Commission des marchés des capitaux et de l'Agence de réglementation et de contrôle des assurances ont participé à l'atelier en tant qu'organismes de réglementation, ainsi que des opérateurs de marché, principalement des banques, des compagnies d'assurance et des fonds.


GOUVERNEMENT FOCUS SUR LA SUPERVISION PRUDENTIELLE DU SYSTEME FINANCIER

06.12.2016

GOUVERNEMENT FOCUS SUR LA SUPERVISION PRUDENTIELLE DU SYSTEME FINANCIER

Le secrétaire au Trésor, Mário Nascimento, a récemment déclaré à Luanda que le gouvernement angolais parie sur une surve...